Au Tchad il y a moins de 600 médecins pour environ 10 millions d’habitants. Cette sous-densité médicale est aggravée par une surdensité de malades comme cela est habituel dans les pays situés en zone subsaharienne. La formation de nouveaux médecins est donc un impératif vital pour la population. C’est pour cette raison qu’a été récemment créé dans la banlieue sud de la capitale N’Djamena, au bord du fleuve Chari, un centre hospitalier et universitaire chargé de traiter des patients et de former des médecins.

L’Hôpital du Bon Samaritain appartient à un complexe universitaire de statut privé (géré par des jésuites) ayant contrat avec le gouvernement tchadien pour former une promotion sur deux des médecins du pays.

Depuis plusieurs années CS y collabore à la formation de médecins devant partir exercer la chirurgie dans des hôpitaux isolés.

Une formation de sages-femmes y a également été donnée.

Le Pr Le Duc assure annuellement la formation en urologie des étudiants, dans le cadre de leur cursus universitaire.

 

Responsable de mission : Pr Alain Le Duc, alainleduc@noos.fr



 

Responsable de mission: Dr Michel Dombriz,  michel.dombriz@aliceadsl.fr

TCHAD

CHU du Bon Samaritain (N'Djamena)

© Copyright 2023 My Site Name. No Animals were harmed in the making. Click me to edit me.