« Au mois d’octobre 2011, Jean-Luc MOULY était venu me voir, chez nous à Tuléar,en me demandant si nous avions vraiment une colonne de coelio chirurgie fonctionnelle, car nos collègues d’Antsirabe lui en avaient parlé.

Nous avons vérifié ensemble le bon état de marche de ce matériel.

 

Il s’est présenté comme membre de Chirurgie Solidaire, tout en m’expliquant le rôle et le but de cette association, et cela m’a beaucoup intéressé. Ainsi, un accord entre nous deux, pour réaliser des séries de formation-compagnonnage en coelio chirurgie, est établi.

La première mission s’est passée en octobre 2012, conduite par Philippe MANOLI, chirurgien, un anesthésiste, Jean-Michel BRUERE et une infirmière de bloc, Stéphanie SOUILLER.

En fait, durant cette période, notre vraie difficulté se trouvait au niveau du matériel car il n’y avait pas de CO2, pas d’autoclave, et le respirateur ne fonctionnait pas comme prévu. Mais grâce à notre énergie, on est arrivé à mettre en place et installer tout ce qu’il fallait. D’un autre côté, l’équipe n’était pas tellement convaincue de l’intérêt de l’installationde cette nouvelle technique dans notre région.En bref, la première mission se résume en l’installation matérielle.

La deuxième mission s’est passée en mois d’avril 2013, toujours dirigée par Philippe MANOLI, avec un anesthésiste, Gilles PARMENTIER et une infirmière de bloc, Aurélie PONS.

Les choses sérieuses ont commencé car on a commencé à opérer. L’équipe commence petit à petit à être convaincue, mais du côté malade, personne ne comprend réellement ce que c’est que la coelio-chirurgie.Ça s’est bien déroulé, les formateurs et notre équipe commencent à se souder.

Outre le compagnonnage, les relations d’amitié se créent entre les deux équipes.

 

Enfin, la troisième mission, qui s’est passée dans la deuxième quinzaine du mois de novembre 2013 a été très fructueuse pour nous, et même la population commence à bien comprendre.

L’équipe missionnaire est dirigée par Jean-Luc MOULY, avec Gilles PARMENTIER comme anesthésiste et Annie GUET comme infirmière de bloc.

Les enseignements et conseils étaient pris au sérieux, la sympathie est de règle.

Je tiens à remercier déjà, tous les membres de Chirurgie Solidaire et plus particulièrement Jean-Luc MOULY qui m’a beaucoup conseillé dans la gestiondu service, ainsi que la mise en marche de notre nouveau bloc, car nous avonstravaillé dans un bloc provisoire, pendant cinq années et notre nouveau bloc est encore presque démuni d’équipement.

 

 

 

                                    Merci à tous.

                           Vive la Chirurgie Solidaire ! »

© Copyright 2023 My Site Name. No Animals were harmed in the making. Click me to edit me.